Écrire pour être lu, comment faire ?

Écrire pour le web

Tu as passé une nuit à veiller sur ton ordinateur, pour rédiger un article que tu juges impeccable.

Chaque phrase est selon toi construite avec la plus grande minutie, les mots bien choisis.

Tu appuies avec la plus grande délicatesse sur le bouton ‘’publier’’, tout en espérant toucher le plus de lecteurs possibles, histoire de susciter des réactions. Quelques heures plus tard, pas l’ombre d’un commentaire. Pas le moindre tweet et encore moins de partage pour encourager l’artiste que tu es.

Déception.

Faut-il repasser des heures à peaufiner ce qui semble déjà être si parfait ? Certainement pas car tu te sens déjà abattu. Dans ces conditions, il est très facile de perdre sa motivation et de nombreux rédacteurs sont confrontés à ce problème.

Alors comment écrire pour être lu ? Voici quelques éléments de réponse.

Plus de pragmatisme, pour plus d’efficacité

Tout d’abord, il convient de se défaire de certaines croyances et idées reçues qui compromettent tes publications.

Selon une étude menée par Jakob Nielsen en 1997 sur les habitudes des internautes, il ressort que près de 80% d’entre eux ne lisent pas sur internet.

Que font ils donc ? Ils survolent simplement les pages.

En effet, il faut reconnaitre qu’internet est un univers bourré d’informations variées. Lorsqu’un internaute est à la recherche d’une information spécifique, il est logique de comprendre que ce dernier ne pourra pas parcourir toutes celles qui lui seront fournies par les moteurs de recherches et autres sites.

Un travail de sélection s’impose donc pour filtrer et ressortir les informations les plus pertinentes.

Quand elles ne sont pas disponibles, l’internaute va simplement voir ailleurs sans laisser la moindre trace. Voilà qui souligne l’importance d’utiliser certains mécanismes pour le faire rester sur ta page afin qu’il s’intéresse au contenu que tu as pris tant de soin à concocter pour lui.

Pour écrire avec succès sur internet, commence déjà par oublier tout ce que tu as appris en composition française. Enfin, dans un certain sens, car l’internaute ne lit pas en détail ce que tu as écrit. Fais donc avec cette réalité au lieu de vouloir la combattre.

Si le sujet sur lequel tu écris est assez complexe, l’idéal est de décliner ton article en parties et paragraphes distincts. C’est le meilleur moyen de rendre accessible l’information pour ne pas ennuyer le lecteur.

Ce dernier pourra alors plus facilement assimiler le contenu produit et laisser ses impressions en fin de compte. Pour structurer vos paragraphes et hiérarchiser votre contenu, le style de la pyramide inversée est la technique la plus adaptée.

Cela veut dire que les informations les plus pertinentes doivent se trouver au début de ton article et une synthèse doit être présentée dans la conclusion. Il ne te restera plus qu’à rendre le reste du contenu convivial et intéressant. Oublie les gros blocs de texte et fais dans la pure simplicité.

Bien écrire en 8 points simples

Voici 8 points simples à respecter pour bien écrire et être lu :

#1 – Respecte le saut de ligne

C’est le moyen le plus facile pour rendre un contenu plus lisible. Même si tu écris sur un sujet complexe, aérer ton texte permet au lecteur d’avoir du plaisir à te lire. Privilégie donc une introduction suivie d’un grand espace blanc avant d’enchainer avec les paragraphes.

Ces derniers doivent être courts et ne comporteront pas plus de quatre phrases. 

Si possible, essaie également d’écrire des paragraphes avec une seule phrase.

#2 – Utilise les sous-titres pour convaincre tes lecteurs

Il n’y à rien de pire que le déphasage entre les sous-titres et les paragraphes qu’ils coiffent. Avant de commencer la rédaction de ton contenu, tu devrais plutôt écrire le titre et les sous-titres en premier lieu. Pour avoir le maximum d’impact, choisis un titre percutant !

C’est ce que tes lecteurs verront en premier, alors autant mettre les bouchées doubles pour les captiver dès le départ. Il ne te restera plus qu’à utiliser ces sous-titres pour les fidéliser sans pour autant les ennuyer dans la suite. Les sous-titres doivent susciter la curiosité pour garder en haleine le lecteur.

Par contre, prend garde à ne pas trop en faire au risque de provoquer l’effet inverse.

#3 – Utilise les listes à puces

Elles sont parfaites pour apporter de la clarté et plus de lisibilité à ton contenu. Les listes à puces te permettent de présenter différents points tout en octroyant au lecteur une pause visuelle.

#4 – Ajoute des images

Elles ont l’avantage d’attirer plus facilement l’attention du lecteur. Les omettre serait donc condamner ton article à passer sous silence malgré la qualité de son contenu. Ajoute également des légendes fortes de trois phrases maximum aux images choisies pour un plus grand impact.

Voila donc l’astuce pour l’intriguer pendant un long moment afin qu’il se décide à prendre connaissance du contenu de l’article.

#5 – N’oublie pas les liens

Avec des liens externes tes lecteurs sauront que tu as une bonne connaissance du sujet, ce qui te permettra également de mettre en avant d’autres experts. Les liens internes quant à eux constituent la pierre angulaire de ton contenu. En d’autres termes, ils le rendent plus accessible.

#6 – Sélectionne le contenu stratégique

Pour des articles qui traitent de sujets techniques par exemple, tu peux mettre certaines parties en évidence avec des caractères gras. Cette technique permet aux lecteurs de choisir les informations qui sont les plus importantes dans le contenu proposé.

Met donc ton article en valeur en utilisant cette stratégie.

#7 – Ne sous-estime pas la puissance des nombres

Si ton article comporte trop de listes à puces, tes lecteurs risquent, à un moment, d’être ennuyés. Innove donc en proposant une liste numérotée à la place. En effet, les chiffres constituent un bon moyen de capter l’attention tout en permettant aux lecteurs de suivre la progression dans la lecture.

#8 – Veille à l’allure générale de ton article

Ça y est, tu as choisi le titre le plus accrocheur, les bons sous-titres. Tu as fait une utilisation judicieuse des listes à puces et des chiffres pour rendre la lecture fluide. Parfait ! A présent, il faudra t’assurer que l’article est cohérent.

N’oublie pas que le but visé est la bonne compréhension du contenu par le lecteur.

Et pour parfaire ton écriture…

En dehors de ces différentes techniques pour bien écrire et améliorer ton contenu, tu dois surtout réfléchir avant de te lancer. En effet, il ne sert à rien de se laisser aller sur le coup d’une inspiration subite.

Ainsi, avant de soumettre l’article que tu souhaites écrire aux lecteurs, voici quelques questions que tu dois te poser afin d’en avoir une vision claire :

  • Que veux-tu dire ?
  • Quel message souhaites-tu faire passer ?
  • Comment comptes-tu procéder ?
  • Dans quel ordre comptes-tu développer tes idées ?

En somme, l’idéal est d’avoir une représentation mentale bien précise de l’article que tu souhaites rédiger. Suis le fil conducteur tout au long de l’article afin qu’il soit cohérent. Pour que tout cela soit une réussite, mets-toi également à la place du lecteur.

Pose-toi la question de savoir si ce que tu dis à travers ton article est compréhensible pour un lecteur autre que toi-même. Le meilleur moyen de le savoir est de te relire à tête reposée. Inutile de procéder à une relecture en vitesse juste après avoir produit l’article, pour ensuite le publier.

Une telle démarche ne te permettra pas de déceler les incohérences, les éventuelles fautes et les tournures douteuses.

Pour bien écrire et être lu, tu dois surtout faire dans la simplicité totale. Il est donc tout à fait inutile de faire des phrases trop longues. L’idéal est d’alterner les séquences longues et courtes afin d’imprimer un rythme à l’article. Tes lecteurs détecteront très facilement le remplissage.

Evite donc d’aligner des propos vides qui ne veulent, finalement, pas dire grand chose. Un style de vocabulaire précis et des mots bien choisis, suffiront à faire le bonheur de tes lecteurs. Tu leur épargneras bien des confusions et des contresens.

De plus, l’emploi des synonymes permettra d’enrichir ton vocabulaire tout en évitant les répétitions.

Quant à la ponctuation, elle peut ruiner ton article et empêcher la bonne compréhension de ton article. Travaille donc la forme car un contenu intéressant sans une bonne présentation ne vaut pas grand-chose. Evite les polices fantaisistes ou douteuses.

Cela permettra aux lecteurs d’avoir du plaisir à te lire, mais surtout, de rester jusqu’à la fin.

En résumé : Il est très facile d’écrire pour être lu. Pour cela, le respect de certaines techniques de rédaction est nécessaire.

Entre autres, les idées que tu souhaites développer à travers ton contenu doivent être cohérentes. Pour cela, la pyramide inversée est le processus qui te permettra de les hiérarchiser. Ecris le plus simplement possible tout en évitant les tournures trop lourdes ou douteuses.

La compréhension de ton article par tes lecteurs doit être ta priorité, raison pour laquelle tu dois choisir judicieusement les mots employés. Pour finir n’oublie pas non plus la présentation, car même l’article le plus parfait ne vaut pas grand-chose s’il a une mauvaise forme.

Cet article contient des liens vers des sites anglophones.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *