Erreurs fréquentes de blogueurs débutants et comment les éviter

Tu viens tout juste de lancer ton propre blog.

Bienvenue dans le club!

Tes professeurs disaient de toi, que tu avais une belle plume, qu’ils appréciaient ton style d’écriture…

Aujourd’hui, sur ton blog, tu écris des articles qui te semblent excellents.

Par contre, les données ne trompent pas.

Tes articles n’intéressent pas tes lecteurs!

Tu as ajouté et correctement configuré Google Analytics sur ton blog. Par contre, les visiteurs ne passent qu’en moyenne 23 secondes pour lire ton meilleur article, un article de 3 000 mots.

C’est absolument impossible!

La seule explication, les gens ne lisent pas ton article en entier.

Au fur et à mesure de leur lecture, leur intérêt envers ton article, décline.

Alors voici quelques-unes des erreurs que le nouveau blogueur se doit d’éviter. Je te donne aussi des trucs que j’utilise moi-même pour éviter de commettre ces erreurs.

Voici quelques conseils pour le blogueur qui débute.

Qu’il est amusant de bloguer, partager avec d’autres personnes ses centres d’intérêt et passions! À priori, cela peut sembler très facile puisqu’il ne s’agit que d’écrire. Attention toutefois à ne pas s’y tromper, car garder en vie un blog n’est pas aussi facile qu’il est possible de le croire.

Le blogueur débutant est susceptible de commettre de nombreuses erreurs. Ces erreurs peuvent grandement ralentir le développement de son blog. Il est donc important d’avoir un aperçu de tous ces pièges à éviter, pour assurer une longévité conséquente à son blog.

Quelles sont donc les erreurs fréquentes commises par les blogueurs qui débutent? Comment les éviter?

Allons-y!

Quelques faux-pas à éviter

Pour rentrer dans le vif du sujet et donner toutes les chances de survie à son blog, voici quelques-unes des erreurs à ne pas commettre :

Incohérence entre les idées et les intérêts

Les blogueurs débutants ont souvent des idées au moment où ils s’y attendent le moins :

  • En faisant les courses,
  • Au cours d’une conversation avec des amis
  • Etc.

Ainsi les idées peuvent venir de manière aléatoire, mais les idées à développer sur un blog ne devront jamais être improbables. Une bonne idée n’est pas forcément une bonne idée pour un blog. Autrement dit, les messages du blog doivent uniquement desservir les buts de l’entreprise.

En effet, la raison pour laquelle un blog se crée est avant tout pour faire prospérer son entreprise. De ce fait, toutes les idées à développer sur un blog doivent aller dans le même sens que les objectifs liés à la croissance. Ils doivent donc avoir des liens évidents avec les problématiques dans le secteur sur lequel se positionne le blog et apporter des réponses spécifiques aux questions des prospects.

Voila la raison pour laquelle il faut au préalable définir les objectifs du blog et savoir comment les traiter. Les entreprises peuvent donc les identifier avec leur gestionnaire et trouver les moyens les plus adéquats d’atteindre les objectifs via le blog.

Une écriture trop rigide

Écrire un article pour un blog est bien différent de l’écriture d’un document papier. Les blogueurs débutants dans leur grande majorité ont plus l’expérience de ce dernier. Le problème saute tout de suite à l’œil du lecteur, car le style d’écriture est alors trop rigide. Pour être honnête, les lecteurs se détourneront rapidement d’un message pareil.

L’astuce pour captiver leur attention est d’adopter un style plus fluide.

Autrement dit, il faut écrire comme à l’oral. Sois donc plus conversationnel en écrivant pour ton blog, pour avoir du succès. Plus l’écriture est fluide, plus les lecteurs vont aimer passer du temps sur le blog et profiter de la lecture.

En général, ils veulent sentir de la chaleur dans les écrits et un contact avec des personnes réelles.

Inutile de faire le robot, donne de la liberté à ton écriture. Met de côté le jargon technique et les contradictions, c’est le meilleur moyen d’atteindre le résultat escompté. Pourquoi ne pas faire quelques jeux de mots?

Penser que les gens pensent qu’un blogueur est un écrivain

Voila encore une fausse idée que se font les blogueurs débutants. En effet, ils se disent que les lecteurs seront forcément intéressés par leurs centres d’intérêt et leurs histoires. Ce n’est pas souvent le cas, et cela n’a rien à voir avec un quelconque rejet de la personnalité du blogueur.

Pour faire simple, les gens ne sont pas intéressés par le blogueur ou ses expériences, car il est inconnu. Les lecteurs veulent plutôt savoir ce qu’ils peuvent apprendre en se rendant sur ce blog, et pas sur un autre. Il suffit donc de montrer sa vraie personnalité et non la décrire.

Même quand les gens ne se soucient pas vraiment de qui écrit le message, le blogueur peut quand même laisser filtrer sa personnalité à travers son écriture. C’est le meilleur moyen d’installer un certain confort entre ses lecteurs et soi.

La manière de procéder ne doit pas être forcée, mais plutôt la plus naturelle possible. Certains blogueurs aiment faire de petites blagues, d’autres des références musicales, etc.

Pour transmettre sa personnalité dans son écriture, il suffit de trouver la meilleure manière de se rapprocher de ses lecteurs. Voici quelques suggestions :

  • Écrire à la première personne, comme s’il s’agissait d’une conversation. Comme si tu parlais à un bon ami
  • Utiliser un ton personnel, à la fois ouvert et séduisant

Les sujets sont trop vastes

L’autre erreur que commettent de nombreux blogueurs débutants, c’est d’écrire sur de gros sujets tels que :

  • « Comment gagner de l’argent sur Internet? »
  • « Les meilleures techniques pour devenir riche en peu de temps »
  • « Comment réussir dans le Social Media Marketing? »

Des sujets tels que ceux là sont trop larges. En d’autres termes, cela veut dire qu’ils comportent trop de petits détails et des nuances, qu’un blogueur débutant ne peut pas forcément saisir. Par ailleurs, des sujets particuliers ont moins de chances d’attirer de nombreux lecteurs.

Il est plus facile de les convertir en prospects par la suite en utilisant la bonne astuce. La solution est donc toute simple : travailler de manière plus spécifique pour un blog. Cibler les sujets spécifiques est important pour laisser une forte impression.

La manière d’écrire est une décharge du cerveau

Certaines personnes quand elles trouvent une bonne idée, sont excitées. Si cela peut être tentant de mettre son ressenti sur le blog, le plus souvent, la restitution est souvent de mauvaise qualité. La raison est toute simple. Le style d’écriture obtenu sous le coup d’une idée subite n’est pas vraiment adapté à un blog.

En général, les lecteurs prennent le temps de numériser les messages d’un blog et ne les lisent pas. Le message posté doit donc suivre une organisation rigoureuse. Le meilleur conseil à l’endroit des blogueurs débutants est d’utiliser un type de message particulier en créant un plan et en utilisant des en-têtes.

Ainsi, se demander pour quel genre de blog tu souhaites écrire fait partie des préalables. Une fois le modèle à suivre déterminé, il sera plus facile d’écrire en suivant le plan.

Ne pas utiliser suffisamment de données comme preuve

Pour des sujets spécifiques, il est plus important d’utiliser des chiffres, des statistiques que de simples affirmations. Ainsi, pour un article de blog qui doit par exemple traiter de la thématique de l’utilisation d’Instagram par les entreprises, l’idéal est de présenter des données.

Avec des arguments et des revendications, les lecteurs ont plus de raisons de venir s’informer sur ton blog. Il ne suffit pas de présenter des faits, mais il faut en plus les appuyer. Voilà pourquoi utiliser des données et de la recherche est la meilleure manière de donner du poids aux arguments présentés.

Voici ce qu’il faut retenir en fin de compte : combiner un argument et établir la preuve pour faire mouche!

Le plagiat

Copier ne marchait pas à l’école, alors pourquoi vouloir l’essayer sur son blog? Pour des raisons qu’il n’est pas toujours évident de comprendre, de nombreux blogueurs débutants se laissent quand même tenter par le plagiat. Ils espèrent secrètement s’en sortir avec la vieille technique du copier-coller.

C’est peine perdue, car les lecteurs peuvent en général savoir si un contenu a été plagié. Soit le style ne ressemble pas à vos écrits habituels, ou les mots sont étranges… Peu importe, car les blogueurs débutants se font toujours prendre.

Pour ceux qui voudraient tout de même essayer de passer entre les mailles, ils risquent d’être pénalisé par Google. Cela peut porter un coup dur à la croissance du blog par la suite. La solution pour éviter le plagiat est de citer ses sources.

Il est donc important d’apprendre à bien citer les autres et leurs contenus quand tu t’en sers sur ton blog. Ce n’est pas bien compliqué et cela t’évitera de ruiner ta jeune carrière de blogueur.

Penser avoir fini une fois la rédaction de l’article terminée

Les blogueurs débutants font souvent l’erreur de ne pas se relire. En effet, le contenu a l’air tellement parfait dans leur tête qu’ils pensent que le lecteur sera impressionné de les lire. Erreur! Car de nombreuses erreurs se glissent dans l’engrenage à différentes étapes.

La solution consiste donc à prendre 30 minutes pour se relire et corriger son article. Même les écrivains les plus expérimentés ont besoin de se relire, ce ne sont donc pas les blogueurs débutants qui échapperont à cette règle.

Ils doivent prendre le temps de contrôler leurs articles dans les moindres détails, corriger les fautes de frappe, la concordance des temps et d’autres petites erreurs afin de rendre le contenu plus potable.

Je te recommande même de ne jamais publier un article immédiatement après l’avoir terminé. Contente-toi de cliquer sur « Enregistrer le brouillon », attendre au lendemain, relis ton article et si tout te semble parfait, tu peux le publier.

Pour être un bon blogueur en fin de compte

L’erreur est humaine et les blogueurs débutants en font beaucoup. Ce n’est pas une fin en soi mais il faut tout de même corriger ces failles, afin de donner les meilleures chances de croissance à son blog. Quelques-unes de ces erreurs les plus courantes sont répertoriées dans cet article, de même que les solutions adéquates.

Il suffit, tout simplement, de les appliquer pour bénéficier des retombées positives.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *